À l’ombre des épées

À l’ombre des épées, cet extrait du “Roman des Andalous” revient sur l’ampleur des influences culturelles mais surtout intellectuelles et scientifiques d’al-Andalus sur l’Europe : le transmission du patrimoine classique grec et le transfert de tout le savoir accumulé par la civilisation islamique depuis des siècles, notamment en termes d’astronomie, de mathématiques et de médecine – un processus fondamental à l’échelle de l’Histoire qui devait irriguer la pensée de l’Occident chrétien, alors aux débuts de sa marche vers la domination mondiale.

Le(s) secret(s) des Conquistadors

Comment expliquer l’irrésistible marche en avant des porte-étendards de la Conquista qui mène, au 13ème siècle, à la chute de 80% d’al-Andalus ? Cet extrait du “Roman des Andalous” revient sur les secrets de leur succès : une société tout entière tournée vers la guerre à travers l’apogée de la chevalerie ibérique, le développement des ordres militaires croisés et des milices urbaines, ainsi que le principe de la Repoblacion (“grand remplacement” des musulmans andalous par des colons militaires du Nord).

Le destin des Mudéjars

Plusieurs siècles avant les Morisques, des communautés musulmanes passent déjà sous domination chrétienne au fur et à mesure de la Conquista : les Mudéjars. Cet extrait du “Roman des Andalous” revient sur leurs conditions de (sur)vie, leurs rapports avec les autorités d’occupation et la très relative tolérance religieuse à leur égard.