Abû-l-Qâsim ibn Juzay [Biographie]

[Article de Mohamed Nadhir, traducteur de “La lumière éclatante des fondements de la croyance religieuse” aux éditions Ribât]

Muḥammad ibn Aḥmad ibn Muḥammad ibn Juzay Al-Kalbi, surnommé Abu-l-Qasim, est un célèbre savant andalou de Grenade, né en 693 de l’Hégire (1294 du calendrier grégorien). D’une famille de noblesse composée de grands érudits, il fut éduqué dans les sciences religieuses dès son plus jeune âge et est passé maître dans les diverses matières et disciplines de la science religieuse telles que l’arabe, la jurisprudence (fiqh) et ses fondements (uṣul), les lectures canoniques (qirā’āt) du Qur’ān, le ḥadīth, la littérature (adab) ou l’exégèse du Qur’ān (tafsīr).

Il prit très jeune la fonction de khaṭīb (orateur) dans la grande mosquée de Grenade et fut reconnu par ses pairs comme étant doté d’une grande maîtrise.

• Ses professeurs :

Il étudia avec le professeur Abū Jaʿfar Az-Zubayr (m.708H) et prit de lui les sciences de la langue arabe, de la jurisprudence (fiqh), du ḥadīth et du Qur’ān, de même qu’avec le cheikh AbūʿAbdiLlāh ibn Al-Kammād (m.712H) ; il fréquenta longuement le noble cheikh, le khaṭīb Abū ʿAbdiLlāh ibn Ruchayd (m.721H) ainsi que le cheikh Abu-l-Majd ibn Al-Aḥwas, le Qāḍī AbūʿAbdiLlāh ibn Burṭāl, le professeur Abu-l-Qāsim Qāsim ibn ʿAbdiLlāh ibn Ach-Châṭ.

• Ses élèves :

Il forma également de nombreux savants, parmi eux Lisān-ud-Dīn ibn Al-Khaṭīb (m.776H), Muḥammad ibn Muḥammad Al-Anṣāri connu sous le nom d’Ibn Al-Khachāb (m.774H), AbūʿAbdiLlāh Ach-Chadīd (m.776H), ainsi que ses propres fils qui sont Abū ʿAbdiLlāh ibn Muḥammad (Ibn Juzay) Al-Kātib (m.757H), AbūBakr Aḥmad ibn Muḥammad (Ibn Juzay) Al-Qāḍī(m.785H) et Abū Muḥammad ʿAbd Allāh ibn Muḥammad (Ibn Juzay).

• Ses ouvrages :

Ibn Juzay se distingue comme étant un savant ayant laissé un fabuleux héritage de science à travers les différents livres qu’il a écrits, dans son

style caractéristique de grande pédagogie et d’étonnante maîtrise. Parmi les ouvrages les plus connus qu’il a laissés, on trouve :

  • –  Son exégèse (tafsīr) du Qur’ān nommé : « At- Tashīl li ʿulūm at-Tanzīl ».

  • –  Son livre regroupant les ḥadīth (récits prophétiques) utilisés dans les jugements (aḥādīth-ul-aḥkām) : « Al-Anwār as-Saniyya fil-alfādh as-Sunniyya ».

  • –  Son exceptionnel livre de jurisprudence (fiqh) :« Al-Qawanīn al-Fiqhiyya » dans lequel il a résumé l’école de l’imām Mālik en mentionnant également de manière concise les divergences avec les autres écoles.

  • –  Son livre dans les fondements de la jurisprudence (uṣul al-fiqh) : « Taqrīb al- Wuṣūl ilā ʿilm al-Uṣūl ».

  • –  Son livre dans la lecture canonique de l’imām Nāfiʿ : « Al-Mukhtaṣar al-Bāriʿ fī qirā’ati Nāfiʿ ».

  • –  Son livre dans la croyance : « An-Nūr Al- Mubīn » qui est le livre traduit aux éditions Ribât.

  • Ainsi que d’autres livres malheureusement jusqu’ici introuvables tels que son résumé duṢaḥīḥ de Muslim intitulé « Wassīlat al-Muslim fi tahdhībi Ṣaḥīḥ Muslim », son livre traitant des six lectures canoniques autres que celle de l’imām Nāfīʿ nommé : « Uṣul al-Qurrā’ as-Sitta ghayra Nāfīʿ » et son livre citant les erreurs répandues chez les gens de la masse : « Al- Fawā’id al-ʿĀmmah fi laḥn al-ʿĀmmah », de même qu’un recueil de ses nombreuses chaînes de transmissions qui est également perdu jusqu’ici.

    • Sa spiritualité :

    Ibn Juzay était connu pour être un fervent adorateur en plus d’être un illustre savant, et s’est distingué par sa grande piété, sa sincérité et sa qualité de dévot. Il marquait un point d’honneur à prendre part aux combats armés, jusqu’à obtenir – si Allāh le veut – le martyre le jour de la bataille de Tarifa (Batalla del Salado) en l’an 741 de l’Hégire (1340 du calendrier grégorien) qui opposa la coalition musulmane mérinido-nasride, composée des Andalous dirigés par le grand Yusuf Ier de Grenade et des Mérinides dirigés par Abu-l-Ḥassan ibn ʿUthmān Al-Marīnī à la coalition castillano-portugaise composée des armées castillanes d’Alphonse XI et portugaises d’Alphonse IV roi du Portugal.

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *