La conquête musulmane de l’Afrique du Nord – Introduction (extrait)

Comment l’Afrique du Nord, tour à tour bastion de Carthage, de Rome et de Byzance, terre des Berbères mais aussi des Vandales, des Grecs ou des Latins, place forte des premiers chrétiens, rentra- t-elle dans l’orbite de la jeune civilisation islamique pour devenir le Maghreb musulman et arabo-berbère que nous connaissons aujourd’hui ? C’est la En savoir plus surLa conquête musulmane de l’Afrique du Nord – Introduction (extrait)[…]

Le sultan du Maghreb – Introduction (extrait)

Le récit qui suit, l’histoire du mouvement des Murâbitûn, est peut-être avant toute chose l’éloge de la volonté et, surtout, de la Foi; la preuve qu’une poignée d’hommes jusqu’alors à l’écart des grands mouvements de l’humanité, soulevés par un enthousiasme extraordinaire, poussés par une incroyable pulsion vitale, portés par un sublime élan spirituel, peuvent renverser En savoir plus surLe sultan du Maghreb – Introduction (extrait)[…]

[QUESTIONS DES LECTEURS] L’empire ottoman et la sharî’a

Question : « As salam alaykum, Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour ce bel ouvrage que vous nous avez offert – « Le roman des janissaires » – ainsi que pour le travail d’éveil historique de la communauté musulmane francophone par le biais de votre blog. Étant un pur novice en ce qui concerne En savoir plus sur[QUESTIONS DES LECTEURS] L’empire ottoman et la sharî’a[…]

[CRITIQUE] ‘Sayfollah’

[En commande, seul ou en coffret, sur la boutique de Ribât Éditions !] S’il est un classique d’histoire islamique que tout musulman se doit de posséder dans sa bibliothèque, il s’agit sans aucun doute de Sayfollah, comme en témoigne sa désormais quatrième réédition. Premier ouvrage en langue française à traiter les conquêtes musulmanes d’une perspective En savoir plus sur[CRITIQUE] ‘Sayfollah’[…]

Le roman des janissaires – La fabrique des héros (extrait)

Lorsque le sultan Murad fonde le corps d’élite des janissaires en 1362, malgré son aspect révolutionnaire pour l’Europe médiévale, qui ne connaît que des armées irrégulières et des troupes de mercenaires, le recrutement en reste relativement « artisanal », d’abord essentiellement fondé sur les prisonniers de guerre dont il garde un cinquième pour sa garde personnelle au En savoir plus surLe roman des janissaires – La fabrique des héros (extrait)[…]